Nos 6 astuces pour passer des vacances éthiques à la montagne


Ca y est, c’est l’été, le vent de la liberté et des vacances vous gagne ? Mais vous n’êtes pas trop plage, vous rêvez plutôt des étendues d’herbe, de rochers, de pics et de sommets. Alors direction la montagne ! Mais pas n’importe comment. L’équipe de Pépites vous aide à partir... sans laisser de trace. 

 

Des lieux labellisés

Les impacts du tourisme sur les lieux de nature, qu’ils soient à la mer, à la montagne ou à la campagne, ne nous sont plus inconnus et de nombreuses pistes pour continuer de protéger l’environnement tout en randonnant se précisent. 

Parmi ces pistes, le développement de labels d’éco-tourisme figure en bonne place. 

Petit tour d’horizon sur notre sélection qui, on l’espère, pourra vous guider quand vous ferez tourner votre carte de France pour trouver votre prochaine destination.

  • Les stations vertes

Créé en 1964 par la Fédération des Stations Vertes et des Villages de Neige, le label Station verte récompense des territoires variés (littoral, montagne, campagne) qui proposent des séjours valorisant un tourisme proche de la nature et respectueux de l’environnement. Le tourisme sur ce territoire doit être en lien avec un patrimoine local à valoriser (histoire, culture, nature) et il doit veiller au développement d’initiatives durables. 

En France, 417 destinations ont été labellisées et nous sommes sûrs que vous trouverez celle qui vous plait sur la liste des Stations vertes en ligne

  • Les établissements la Clef verte

Le label Clef verte s’adresse à tous les types d’établissements touristiques : restaurants, campings, hôtels, gîtes, chambres d’hôtes… qui sont engagés dans une démarche durable pour réduire leur impact environnemental et améliorer leur responsabilité sociale. 

Ces établissements respectent ainsi des critère environnementaux et humains dans leur mode d’accueil en adoptant, par exemple, une consommation en eau et en énergie maîtrisée, des politiques spécifiques pour la gestion de leur déchets ou encore en proposant des activités qui valorisent la nature sans lui nuire. 

Fondé en 1998, le label Clef verte est l’un des premiers labels d’éco-tourisme en France et dans le monde. N’hésitez pas à trouver l’hébergement qui vous convient parmi les 643 établissement labellisés en France

  • Les gîtes Panda

Le label Gîte Panda a été créé en 1993 par le Fonds mondial pour la nature (WWF) ; il est aujourd’hui géré en partenariat avec la structure associative Gîtes de France. 

Le label regroupe des gîtes ruraux, des chambre d’hôte ou encore des gîtes d’étapes. Ces derniers doivent respecter 4 grandes séries de critères afin de pouvoir être labellisés et de conserver le label :

  • Protection de la nature
  • Eco-habitat : utilisation de matériaux sains, consommation d’énergie raisonnée par exemple ; 
  • Eco-citoyenneté : tri, récupération des eaux et des déchets, mais aussi sensibilisation aux mobilités alternatives par exemple ;
  • Sensibilisation à la protection de l’environnement : départ de sentiers de découverte à proximité, mise en place de dispositifs d’observation de la nature, mise à disposition d’outils pédagogiques par exemple. 

Avec plus de 120 critères à respecter, le label gîte Panda est un label fiable pour le développement d’un tourisme plus vert.

 

Des gestes de bon sens

Même si vous choisissez de partir dans des lieux favorisant des pratiques de vacances responsables, il existe quelques petits gestes tout simples qui permettent de sauvegarder grandement votre environnement...et de l’apprécier encore plus !

  • Les animaux c’est beau mais surtout de loin

Qui n’a jamais rêvé de tomber nez à nez avec une marmotte pendant sa randonnée ? Il est vrai que le souvenir d’un chamois ou d’un bouquetin à proximité est toujours tentant.

Mais attention à respecter aussi ces animaux si l’on veut qu’ils fassent encore partie de la carte postale dans quelques années. Ils ont besoin d’espace et de calme pour vivre leur vie, se reproduire et élever leurs petits dans des conditions sereines. 

Plutôt que de vouloir les nourrir ou les approcher, observez-les de loin évoluer si gracieusement dans leur environnement naturel. 

  • Les fleurs sont très bien en terre

Même si elles ne sont pas toutes protégées, les fleurs et plantes de montagne contribuent à l’écosystème où elles poussent. Si vous les trouvez magnifiques (ce qu’elles sont), prenez les donc plutôt en photo, leur image sera toujours plus durable que leur tige dans un verre d’eau. Et votre déco vous en remerciera !

  • Les sentiers sont faits pour ça

Il est toujours tentant de vouloir sortir des sentiers battus pour trouver son chemin et surtout ce petit coin de paradis où l’on est seul au monde. 

C’est bien compréhensible, mais sortir des traces a des conséquences sur la faune et la flore. De plus, sortir des sentiers fragilise les sols et favorise l’érosion. 

Si vous voulez vraiment être seul tout en restant sur les sentiers, vous pouvez essayer de trouver des randonnées moins fréquentées, ou de partir un peu plus tôt. Vous ne le regretterez pas en regardant les clichés uniques que vous aurez fait à la lumière matinale. 


---

Ca y est, maintenant que vous savez tout sur les labels des lieux de randonnée responsables et sur les petits gestes qui changent tout, vous êtes prêts à partir ! N’oubliez tout de même pas de vous couvrir, par exemple avec la veste… ou le foulard … 


Bonne randonnée !

 

via GIPHY


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés