Le label GOTS ou la certification des fibres biologiques


Vous êtes nombreux(ses) à nous demander des précisions sur les matières des pièces que nous proposons et sur leur certification.

Nous vous proposons donc un petit tour d'horizon des principaux labels en mode éthique.

On commence par l’un des plus connus : le label GOTS. Et là, pas de greenwashing (qui est d’ailleurs de plus en plus dans le viseur) ! C’est un label mondialement reconnu et très fiable, le Hulk des labels de la mode éthique.

Le label GOTS (pour Global Organic Textile Standard) certifie l’origine des fibres des textiles biologiques et leur processus de production. Il prend en compte le respect d’exigences environnementales et sociales tout au long de la chaîne de vie de la fibre textile (de sa récolte à son étiquetage !).

Chez Pépites, il est utilisé par nos créateurs comme par exemple dans le chemisier Poppy de Carrousel

A. Commençons par le début : un peu d’histoire

1. C’est qui ça, GOTS ?

Le groupe de travail international pour l’élaboration du référentiel GOTS est composé de quatre membres permanents :

  • L’Organic Trade Association (OTA) qui regroupe l’ensemble des acteurs de la filière biologique en Amérique du Nord (agriculteurs, éleveurs, producteurs, importateurs, exportateurs, consultants…);
  • L’association internationale des textiles naturels (IVN) : basée à Berlin, cette association regroupe et défend des acteurs actifs tout au long de la chaîne de production et de distribution de textiles naturels;
  • La Soil Association qui est l’une des associations phare de la certification bio en Grande-Bretagne;
  • La JOCA (Japan Organic Cotton Association) : basée au Japon, cette association vise à promouvoir la certification des produits en coton et de leur processus de fabrication. 

Ces membres permanents sont assistés régulièrement par l’intervention de parties prenantes internationales.

2. De quand date ce label de mode éco-responsable ?

En 2002, un premier groupe de travail GOTS se réunit, animé par ses quatre membres permanents.

A ce moment-là, les textiles biologiques et éthiques sont tout juste un marché de niche mais il existe déjà de nombreux labels. Toutefois, ceux-ci sont peu lisibles pour les consommateurs : ils ne sont pas harmonisés ni reconnus à l’international et ils varient beaucoup d’un pays à l’autre.

De plus, les producteurs de fibres et de textiles biologiques sont de plus en plus demandeurs d’un référentiel unique et commun qu’ils pourraient suivre et qui soit reconnu à l’international.

Le premier groupe de travail GOTS se réunit donc en réponse à ces demandes.

Il établit le premier référentiel GOTS en 2005 et met en place le premier système de certification basé sur ce référentiel en 2006.

Il faudra attendre 2008 pour que le logo unique du petit t-shirt blanc sur fond vert soit créé. 

Certification textile biologique (GOTS) | Ecocert

Aujourd’hui, le standard GOTS ne cesse d’évoluer pour prendre en compte les améliorations techniques mais aussi les besoins des acteurs de la filière textile biologique.

Une 6ème version du standard a été rendue public en mars 2020 (elle est consultable directement sur le site de GOTS pour ceux que le détail intéresse) et plus de 2 millions de travailleurs et 5700 entreprises ont été certifiés conformes aux standards GOTS.


B. Comment ça marche ?

Les standards GOTS sont la référence de certification des fibres biologiques.

Seuls les produits comportant au moins 70% de fibres naturelles biologiques certifiées peuvent se voir décerner ce label. 

Il ne concerne pas le cuir.

1. Qu’est-ce qui est certifié ?

La certification GOTS ne se limite pas à l’une des étapes de la production de fibres biologiques. Toute la vie de la fibre biologique est concernée, de la récolte à la fabrication en passant par la transformation et l’étiquetage.

2. Quels sont les critères contrôlés ?

Tout au long du processus, plusieurs éléments sont certifiés :

  • Le caractère biologique des fibres : le label atteste que les fibres sont bien biologiques, et qu'elles le sont conformément à des normes nationales ou internationales reconnues. Il atteste ensuite que le produit est bien composé de 70% de fibres biologiques ou de 95% de fibres biologiques.
Dans le premier cas, le produit est étiqueté “composé de fibres biologiques” ; dans le deuxième cas, il est étiqueté “GOTS biologique”. 

  • Le respect d’exigences environnementales : le label contrôle également le respect d’exigences environnementales strictes lors des processus de fabrication et de transformation des fibres (contrôle des intrants, gestion des déchets et des rejets, traitement des eaux usées, composition des colorants par exemple);
  •  L’évaluation de l’impact humain : la certification évalue aussi le respect des conventions internationales sur les conditions de travail par l’ensemble des acteurs de la chaîne (interdiction du travail des enfants, du travail forcé ou de la discrimination par exemple).

3. Comment s’organise le processus de certification ?

Le label GOTS est délivré suite à un audit annuel sur site.

Les organismes de certification accrédités GOTS sont choisis sur la base d’exigences propres au label; ils sont en capacité de répondre aux normes internationales imposées aux organismes de certification. Ils agissent à l’international et sont listés en toute transparence sur le site du Global Standard. 


Vous l’aurez compris, la certification GOTS, c’est du béton. A consommer sans modération !


Laissez un commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés